FrançaisEnglishසිංහල

Voyager au Sri Lanka après le Coronavirus

Il est enfin temps de penser à revoyager !
Et plus particulièrement au Sri Lanka, mais comment voyager au Sri Lanka après le coronavirus ?
Jeudi 7 janvier 2021l’office du tourisme et le ministère de la santé ont officiellement diffusé les « guides lines » (les directives) nécessaires pour la relance du tourisme. Mais également les mesures sanitaires à respecter pour les professionnels du tourisme et les nouvelles directives de voyage pour les touristes souhaitant découvrir le Sri Lanka.

Mais concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?
Comment ces mesures vont-elles impacter votre voyage ?
On vous dit tout sur comment voyager au Sri Lanka après le Coronavirus.

Avant de commencer, nous tenons à préciser que ces mesures, bien qu’officielles, sont évolutives en fonction de la réalisation de celles-ci, ainsi que de l’évolution de la pandémie dans le monde et au Sri Lanka.

Cet article est continuellement mis à jour depuis sa rédaction en juillet 2020 et il continuera de l’être.
Une fois n’est pas coutume, nous avons réécrit entièrement cet article afin de le rendre plus clair et plus fluide.
La dernière mise à jour date du 2 septembre 2021.

Afin de ne rien manquer sur l’évolution de la situation et des mesures sanitaires mises en place, nous vous invitons à:
– vous  abonner à la newsletter du blog
– rejoindre notre groupe facebook d’entraide entre voyageurs au Sri Lanka.

Les dernières mises à jour :

Le gouvernement sri lankais vient d’annoncer une très bonne nouvelle pour les touristes vaccinés souhaitant visiter le Sri Lanka.
Et oui, à partir du 8 juillet 2021, il n’y a plus de quarantaine (pour les touristes vaccinés .)
Cependant un test PCR sera effectué à l’arrivée. Durant l’attente du résultat (env. – de 24heures), vous devrez séjourner dans un hôtel de level 1.

Pour les autres voyageurs (pas vaccinés ou pas totalement vaccinés), les règles sont pour l’instant inchangées.

 

Tout d’abord, commençons par faire un petit point sur la situation ici.
Le premier cas de Coronavirus a été déclaré vers le 10 mars 2020. Très vite, d’importantes mesures ont été prises (fermeture des écoles, des lieux de culte, des parcs nationaux, fermeture des autoroutes). Un couvre-feu permanent et total a été déclaré sur l’ensemble de l’île.

Le couvre-feu a été levé progressivement sur toute l’île en juin 2020.
La vie a repris, et à part le manque de touristes, nous vivons presque normalement. Les restaurants et hôtels sont ouverts tout comme les lieux de cultes ainsi que les parcs nationaux, zoos et jardins.

Nous vivons presque normalement car, comme dans beaucoup de pays, le port du masque est devenu obligatoire lors des déplacements. Nous devons également renseigner nos coordonnées lorsque nous sommes dans un hôtel, un restaurant ou même dans un centre commercial. La prise de température fait également partie des nouvelles mesures afin de se rendre dans un espace public.
Et puis des robinets et du savon ont été installés un peu partout.

A noter qu’au fil de l’évolution sanitaire sur l’île, des couvre-feux sont imposés tout comme des confinements. Les derniers datent de juin et août 2021.

Nous avons détaillé l’intégralité des mesures mises en place ainsi que la situation en temps et en heure dans notre article  👉 Le coronavirus au Sri Lanka: Infos et situation

Les mesures sanitaires et protocoles pour voyager au sri lanka après le coronavirus

Pour tous les voyageurs:

Avant l’embarquement, tous les voyageurs doivent obligatoirement :

1) Se soumettre à un test PCR d’un laboratoire accrédité et obtenir un résultat négatif, entre 72 et 96 heures avant leur vol. ( Selon les compagnies aériennes, le délai change, il est impératif de vérifier avec votre compagnie.)

2) Avoir une ou plusieurs réservations d’hôtels « safe and secure » de level 1 pour la durée du séjour.
De 24 à 48 heures pour les voyageurs vaccinés et jusqu’à 14 jours pour les voyageurs non vaccinés.
La réservation du ou des hôtels peut être organisée directement auprès des hébergements ou d’un TO (Tour opérateur) agréés « Safe and secure ».
Les voyageurs peuvent utiliser toutes les commodités de / des hébergements.

3) Lors de la demande de visa en ligne, les touristes devront payer les tests PCR. (40 USD par test PCR selon le nombre de jours du séjour).
Ils devront également, en même temps souscrire à une assurance covid-19 d’un mois, qui coûte 12 USD avec une couverture de 50.000 USD.

4) Les enfants de moins de 2 ans sont exemptés des tests PCR. Cependant, si l’un des parents développe des symptômes ou qu’au moins un test PCR est positif, les enfants devront faire un test PCR.

Pour les enfants de 2 à 12 ans :
– Protocole des parents vaccinés : Les enfants doivent subir un test PCR à l’arrivée.
– Protocole des parents non vaccinés : Les enfants devront faire un test PCR de sortie.

5) Les transferts de l’aéroport ainsi que tous les déplacements (des non vaccinés) doivent être organisés par le TO ou un hébergement certifié.

 
 

Pour les voyageurs nons vaccinés ou qui n’ont pas terminé la vaccination:

Ces mesures concernent les voyageurs qui n’ont pas terminé le protocole de vaccination (qui n’ont reçu qu’une seule dose). A noter que les voyageurs qui souhaitent se rendre au Sri Lanka moins de deux semaines après la vaccination sont considérés comme vaccinés.

Protocole pour les enfants

Comme mentionné plus haut, les enfants de moins de 2 ans sont exemptés des tests PCR. Cependant, si l’un des parents développe des symptômes ou qu’au moins un test PCR est positif, les enfants devront faire un test PCR.

Les enfants de 2 à 12 ans doivent eux subir un test PCR à la sortie.

Arrivée à l’aéroport
  • Les voyageurs doivent présenter un rapport négatif de test PCR, pris moins de 96 heures avant le vol et traduit en anglais.
  • Avoir rempli le formulaire de santé.
Les tests PCR 

En fonction de la durée de votre séjour, vous serez soumis à un certain nombre de tests PCR.

– Pour un séjour de moins 5 jours, les voyageurs ne seront pas soumis à un test PCR de sortie.

– Pour les séjours entre 5 et 14 jours, un test PCR devra être réalisé entre le 5ème et le 7ème jour.

-Enfin pour les séjours de plus de 14 jours, il faudra effectuer un test PCR le 11ème jour du séjour et un second au 14ème  jour. Si le tests sont négatifs, alors le médecin vous remettra un document de sortie et vous serez autorisés à quitter la bio bubble.

 
 
La réservation des hébergements

Durant les 14 premiers jours du séjour, les voyageurs non vaccinés doivent obligatoirement séjourner dans un ou plusieurs établissements certifiés “Safe & Secure” de level 1.
C’est une des nouvelles directives pour voyager au Sri Lanka après le coronavirus.

« Safe & Secure » est un certificat délivré aux hôtels en conformité avec les protocoles sanitaires COVID-19 et les directives opérationnelles du tourisme :

  • Les touristes sont autorisés à rester un nombre de jours illimité, sans exigence minimale, à condition qu’ils poursuivent leur séjour dans un hôtel certifié “Safe & Secure” (réservé à l’avance) pendant 14 jours.

  • Pendant la période initiale de 14 jours, les voyageurs pourront choisir de continuer à séjourner dans l’hôtel actuel ou dans tout autre hôtel certifié “Safe & Secure” de niveau 1 (voyageant sous une bulle de bio-sécurité).

  • L’utilisation d’espaces communs tels que le spa et la piscine pourra être autorisée. Attention sous réserve du strict respect des conditions générales en matière de santé, y compris la distanciation sociale.

  • Les clients de l’hôtel ne seront pas autorisés à rencontrer les habitants de la région ni à participer à des activités qui les encouragent. En particulier, pendant les 14 premiers jours de séjour.

  • Les touristes ne seront pas autorisés à sortir de l’hôtel pendant la première période de 14 jours. Excepté, bien sûr, pour les sites touristiques approuvés par le gouvernement et par les nouvelles guidlines.

Après un séjour initial de 14 jours dans un hôtel certifié “Safe & Secure” de niveau 1, les touristes seront alors autorisés à quitter leur logement et à interagir avec la communauté. A condition bien sur que le dernier test PCR soit négatif.

Visite des sites touristiques

 Autre nouvelle directive pour voyager au Sri Lanka après le coronavirus, c’est de voyager dans cette « bulle » de bio-sécurité. Pour rappel, seuls 14 sites sont pour l’instant autorisés aux touristes. Voici quelques informations complémentaires.

  • Les sites autorisés et compris dans la bulle de bio-sécurité seront soumis à des dispositions particulières avec des plages horaires spécifiques allouées aux touristes.

  • Les arrêts pour les repas, les pauses toilettes ou tout autre arrêt, devront être indiqués dans l’itinéraire que vous aurez transmis aux autorités.
    Les pauses devront être respectées en accord avec les mesures sanitaires locales des zones spécifiques dans lesquelles ces arrêts sont prévus.

  • L’itinéraire devra être partagé au préalable avec l’autorité sanitaire locale du site touristique et les agences gérant le site, par l’intermédiaire de l’office du tourisme.

  • Les créneaux horaires attribués aux touristes seront clairement publiés sur le site web de l’office du tourisme, minimisant ainsi le risque d’interaction avec la population locale.
Que se passe t-il après les 14 jours ?

Une fois votre dernier test PCR effectué et s’il est négatif, le médecin vous remettra un rapport, que vous devrez conserver précieusement avec vous.
Vous pourrez enfin visiter le Sri Lanka selon votre guise. Les vraies vacances commencent.

Pour les voyageurs vaccinés:

Ces mesures concernent les voyageurs ayant reçu les deux doses de vaccination contre le coronavirus et voyageant au moins deux semaines après la dernière injection.

Il est important de noter que toute vaccination acceptée par le pays d’origine est considérée acceptable par le Sri Lanka pour voyager sous les conditions de la voie vaccinale.

Les enfants

Les enfants de moins de 12 ans sont soumis aux mêmes règles que les parents ou tuteurs avec lesquels ils voyagent.

Les enfants de 2 ans et plus doivent faire un test PCR à l’arrivée.

Les enfants de moins de 2 ans sont exemptés des test PCR. Mais comme précisé plus haut, si l’un des parents ou tuteurs présentent un ou des symptômes ou si un test PCR est positif alors les enfants devront faire un test PCR.

Arrivée à l’aéroport

Tous les voyageurs vaccinés doivent présenter :

–    L’original du certificat de vaccination, traduit en anglais.

–    Un rapport de test PCR négatif réalisé moins de 96 heures avant le vol et traduit en anglais.

–    Le formulaire de déclaration de santé dûment rempli

La réservation de l’hébergement

Les voyageurs doivent obligatoirement séjourner dans un hôtel certifié « safe and secure » de level 1 en attendant le résultat du test PCR (entre 24 et 48heures).
Il sera tout à fait possible d’utiliser et de profiter des installations de l’hôtel.

Les vacances commencent

Si votre test PCR est négatif, le médecin vous donnera un rapport à garder précieusement avec vous.
Il ne vous reste plus qu’à profiter de vos vacances et de notre belle île de Ceylan.

Pour les voyageurs qui ont contracté le Covid-19

Ces mesures concernent les voyageurs ayant des antécédents de Covid-19. Les voyageurs doivent avoir reçu au mois une dose de vaccin au minimum 14 jours avant la date du voyage

Documents à fournir :

Les voyageurs doivent impérativement être munis  d’un document valide attestant avoir contracté la maladie  (document traduit en anglais).
Ce document doit inclure les noms et prénoms complets de la personne ainsi que les dates et noms des tests positifs.
Il faut également fournir les documents de vaccination.

Protocole pour les enfants:

Les enfants de 2 à 18 ans sont soumis à un test PCR à l’arrivée et au 10 ème jour.
Les enfants de moins de 2 ans ne seront pas soumis à un test PCR à l’arrivée. Ils seront autorisés à quitter la bio-bulle avec leurs parents sauf si le résultat d’un test PCR d’un des parents est positif. Dans ce cas là, l’enfant devra également faire un test PCR.

Les tests PCR:

Un test PCR sera effectué à l’arrivée ainsi que le 14 ème jour. Cependant, selon certains documents, il est écrit qu’un test PCR devra également être fait le 10 ème jour.

Quarantaine et protocole :

Les mesures sont les mêmes que pour les voyageurs vaccinés. Vous devez donc réserver entre une et deux nuits dans un hôtel certifié Level 1 en attendant le résultat de votre test PCR. Si celui-ci est négatif, vous pourrez alors commencez vos vacances.

Merci de consulter les mesures et protocoles des voyageurs vaccinés, inscrits au paragraphe précédent.

Voyager au sri lanka après le coronavirus, quelques informations supplémentaires

Quand, qui et pendant combien de temps pourrons-nous voyager au Sri Lanka ?

Depuis le 21 janvier 2021,  le Sri Lanka a ouvert ses portes aux touristes du monde entier.

Voyageurs solos, familles ou groupes seront autorisés à découvrir l’île de Ceylan.
 
 

Utilisation des transports publics

L’utilisation des transports publics n’est pas interdite mais fortement déconseillée. En effet, comme partout dans le monde, certaines personnes sont réticentes au retour du tourisme et peuvent vous le faire sentir.
Le gouvernement Sri Lankais encourage donc grandement les voyageurs à se déplacer avec un chauffeur ou un chauffeur guide.

Les points clés en image à retenir pour voyager au Sri Lanka après le coronavirus

Demande de visa (eta) démarches, documents et informations à fournir

 1) Comme auparavant, tous les voyageurs devront être munis d’un visa (appelé ETA) en cours de validité.

2)  – La demande de visa (ETA) devra OBLIGATOIREMENT être effectuée en ligne à cette adresse :  http://www.eta.gov.lk/slvisa/
– Le mode d’emploi complet pour réaliser votre demande d’ETA en ligne se trouve sur le blog ici ETA et VISA mode d’emploi.

3) L’application mobile de tourisme est incorporée dans le formulaire de demande de visa en ligne ; l’application mobile est disponible à la fois sur le Play store et l’Appstore.

4) Les voyageurs sont également tenus de souscrire une assurance COVID-19 obligatoire à 12 $ (pour une couverture de 50 000 $ sur une période d’un mois), via l’application tourisme (ou lors de la réservation d’hôtel ou de l’achat de billets d’avion) lors de leur demande.

5) Nouveauté, le visa touriste est désormais valable 3 mois.

6) La confirmation d’une ou des réservations dans un hôtel certifié “Safe & Secure”, pour une période maximale de 14 jours, doit également être présentée.
Attention, uniquement les hébergements enregistrés à la SLTDA (Sri Lanka Tourism Developpement Authority ) ET certifiés pourront être accrédités à recevoir des touristes. En fonction de la durée du séjour, tous les hébergements en seront pas autorisés.
Hébergements certifiés = hébergements aptes à suivre les protocoles complets contre le Covid-19. Ces hébergements sont équipés en conséquence.

 

7) Les voyageurs sont tenus de transmettre l’intégralité des informations concernant leur voyage (itinéraire complet, visites prévues et noms des hôtels).

8) Lors de la délivrance d’un visa, les informations concernant le voyageur seront transmises au médecin hygiéniste de la région et seront mises à jour en conséquence jusqu’à l’arrivée à l’hôtel concerné.

Voyager au Sri Lanka après le coronavirus : En conclusion

Si vous nous suivez depuis un moment, vous avez du voir que les règles changent continuellement et donc que cet article est sans cesse mis à jour.
Pour les personnes vaccinées, ces nouvelles mesures sont une très bonne nouvelle.
En ce qui concerne les personnes non vaccinées, il va falloir patienter encore un peu pour re voyager de façon normale. Ou alors, vous soumettre au 14 jours de voyage dans la bio bubble.

Mais, il y a fort à parier que les règles vont encore changer.
Comme d’habitude nous mettrons cet article à jour.
Pensez également à vous abonner à la newsletter du blog et à notre compte facebook pour ne rien manquer des dernières informations.

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Commentaires:

  • 16 janvier 2021

    Merci pour toutes ces informations! Pour moi, c’est beaucoup trop de galères: on ne part pas au Sri Lanka tout le temps, je n’ai pas envie d’être à ce point limitée dans ce que je peux faire, la durée de mon voyage… j’attendrais donc des jours meilleurs en espérant qu’après la vaccination tout ça s’assouplira…

    Répondre
  • Berges Marion

    26 janvier 2021

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour toutes ces informations. Nous prévoyions de venir en mai / juin, mais nous espérons que ce sera assoupli d’ici là car voyager dans ces conditions n’ a pas beaucoup d’intérêt pour nous. On croise les doigts! Merci et bonne chance dans votre nouvelle aventure!

    Répondre
  • fiault

    10 mars 2021

    Bonjour
    Nous souhaitons venir le 20 mars prochain mais à la lecture de votre blog je m’interroge … à savoir que nous sommes déjà venus en 2012 et que nous avons adoré le Sri Lanka … Nous pensions qu’une fois sur place il serait plus facile de bouger et de profiter, il semblerait que cela ne soit toujours pas le cas à la lecture de votre blog. Que me conseillez-vous devons-nous reporter en attendant des jours meilleurs ?
    Kris

    Répondre

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonner à tout moment.

* Pas de spams, c’est promis 😉