FrançaisEnglishසිංහල

Le voyage de Léna, adoptée du Sri Lanka

Léna, adoptée du Sri Lanka : à la recherche de ses origines.
Paroles de voyageurs est de retour et, cette fois, c’est mon amie Léna qui vous raconte son voyage.
Un voyage au Sri Lanka lourd de sens.
Comme vous allez le découvrir dans son interview, Léna est née au Sri Lanka. Adoptée à 3 semaines par une famille française, elle a grandi en Bretagne.
Après des recherches infructueuses en France pour retrouver sa mère biologique Malani, Léna est partie au Sri Lanka pour essayer d’en savoir plus sur ses origines et peut-être rencontrer sa mère.
Au travers de cet interview, Léna se livre et vous en dit plus sur ce voyage qui a changé sa vie.
Un très bel interview à découvrir maintenant.

Table des matières

Qui est Léna, cette enfant adoptée du Sri Lanka ?

Bonjour Léna, peux tu te présenter brievèment

Bonjour aussi 😊

Moi c’est Léna, j’ai 28 ans (presque). Originaire du Sri Lanka, j’ai été adoptée bébé du Sri Lanka. Je vis en Bretagne.

Je vis ma vie avec passion aux côtés de mon chéri, pur breton. Très souriante, j’adore rire et faire rire, je suis aussi toujours là pour mes proches.

Ce que je considère comme le plus important dans la vie, c’est ma famille (en comptant mes chats) et mes amis.
Mes valeurs les plus importantes sont le respect, la tolérance et la bienveillance.

Je suis passée par toutes les émotions en 2019 mais je vous laisse découvrir le pourquoi un peu plus tard.

Combien de temps es tu restée au Sri Lanka et avec qui as-tu voyagé ? 

Je suis partie en 2019 avec mon chéri.
Nous sommes restés 3 semaines environ, du 2 au 22 mars exactement.

Léna, adoptée du Sri Lanka: à la recherche de ses origines. Un voyage lourd de sens

Enfant adoptée du Sri Lanka, ton voyage n'était pas que dans un but touristique. Peux-tu nous en dire plus sur le contexte de ce voyage.

Effectivement, nous avions envie de vacances à l’étranger.
Nous n’avions jamais pris l’avion pour quitter la France en tant qu’adultes, et lorsque la question s’est posée : quelle destination ? Évidemment, on savait d’office qu’on partirait au Sri Lanka.

Cette envie de partir était aussi liée au fait que, parallèlement, j’avais commencé des recherches pour retrouver ma mère biologique.
Ce besoin de connaître mes origines et surtout de rencontrer ma mère si cela était possible, grandissait en moi depuis 2016.
C’est-à-dire, depuis le jour où je suis allée voir le film : LION de Garth Davis au cinéma, avec mon papa. Mes origines m’ont toujours intéressée. Depuis toute petite, mais en grandissant et aussi avec l’envie d’avoir un enfant, ce bout manquant de mon histoire avait commencé à m’impacter, et encore plus après avoir vu ce film.

J’ai pris conscience en menant mes recherches en France que ça allait bloquer au bout d’un moment. Les pistes ne menaient plus nulle part et aucune solution n’était envisageable (en France) pour avoir des réponses. Il fallait donc se rendre au Sri Lanka pour avoir des réponses à mes questions.
On a donc acheté nos billets l’été 2018 pour un départ en Mars 2019.

Tu es donc partie au Sri Lanka dans le but d’en apprendre un peu plus sur ta famille.
Tu dis que les pistes étaient devenues limitées pour toi en France mais avais-tu des informations sur elle ? Le nom de tes parents ? Ta ville de naissance ?

Oui.
En fait dans le dossier d’adoption, ma mère biologique a souhaité laisser apparents son nom complet, ainsi que celui de mon grand-père, sa dernière adresse connue et sa ville de naissance. Cependant rien sur mon géniteur.
Plus tard, elle m’a expliqué qu’on demande aux mères biologiques si elles souhaitent laisser sous X, ne remplir que quelques champs, elle avait la possibilité de mettre moins d’infos mais elle a voulu en laisser le plus possible, au cas où …

Comment s'est déroulé ton voyage ?

Sans vouloir me jeter des fleurs (un peu quand même) pour quelqu’un qui n’a jamais voyagé, j’avais réussi à créer un itinéraire au top !
Et surtout réalisable.
En bref, ça a été le plus beau voyage de notre vie.

On en a pris plein les mirettes, que ce soient des souvenirs visuels, sonores, olfactifs. Vraiment, on a été émerveillés du début à la fin.

Les paysages sont magnifiques, les gens d’une gentillesse monstrueuse.
Mes parents me l’avaient dit mais de le vivre, c’est encore mieux.
Pour couronner le tout, nous avons fait des rencontres merveilleuses, dont mon ange gardien Jude, qui a réussi à retrouver la trace de ma maman biologique, et bien plus encore !

Peux tu nous en dire plus sur cet ange gardien ?

Jude, a la trentaine, il est marié et papa de 3 petites filles.
Il est très protecteur, et je pense qu’il m’a considérée comme une petite sœur. Il a été très attentionné avec nous, toujours à nous demander si nous étions bien rentrés, en sécurité, et comment je me sentais par rapport à tout ça puisque c’est quand même un chamboulement.

Ahhh mon Jude !
Haha le plus incroyable, c’est notre rencontre !

Tu le sais toi Clème, mais pour les autres qui me découvrent, voici mon incroyable histoire.
Notre chauffeur de tuk-tuk ne trouvait pas la maison que je recherchais (la dernière adresse connue dans mon dossier d’adoption).

Alors, il s’est adressé à n’importe qui dans la rue pour demander des précisions, c’est très courant au Sri Lanka, on s’entraide.
Mais quelle était la probabilité sur une rue noire de monde, que ce soit à lui, à Jude, que notre chauffeur de tuk tuk s’adresse ?

Au moment où notre chauffeur lui a montré le GPS, Jude m’a regardé et m’a dit : vous cherchez qui là bas ?
Je ne lui ai pas tout raconté tout de suite, mais il nous a tout de même accompagnés à l’adresse indiquée.
Arrivés à destination, il m’a redemandé qui on cherchait. Le sentant bienveillant, je lui ai expliqué dans les grandes lignes. Il a alors payé la course et nous a invités à le suivre.
À partir de ce moment, les choses se sont très vite enchaînées, rappelez-vous c’était notre premier vrai jour de vacances et de recherches.

J’ai tout de suite compris, qu’en tombant par hasard sur Jude, j’étais tombé au coeur de mon histoire.

Pour tout savoir, je vous invite à me suivre sur ma chaîne youtube.

En attendant, je vous en dis plus. Arrivés à destination, Jude nous a accompagnés dans la maison de son oncle, la sienne étant juste à côté.
Tout en nous invitant à rentrer, il a expliqué à son oncle, que j’étais la fille de Malani (le nom de ma mère biologique).

Les yeux de l’oncle de Jude se sont écarquillés et j’ai tout de suite compris qu’ils la connaissaient. De près ou de loin, je ne savais pas encore…
Avec le recul, je sais que Jude était mon ange gardien !
C’était impossible de tomber sur lui avec la foule qu’il y avait dehors, et pourtant…
Cet ange m’a prise sous son aile. Il m’a alors promis de faire tout son possible pour retrouver ma mère biologique avant que nous repartions en France.
Il m’a convaincue de commencer mes vacances, découvrir le pays sans me préoccuper des recherches et qu’il me tiendrait au courant…

J’ai alors décidé de lui faire confiance. Ce n’est vraiment pas mon genre, mais j’avais ce sentiment au fond de moi qui me faisait comprendre que, je pouvais y aller les yeux fermés.
Et devinez qui m’a appelée à la fin du séjour ?

« Vous êtes à quel hôtel, c’est bien le … ? »
« oui ?! Que se passe-t-il Jude, tu vas bien ? »
« Je suis en bas il faut que je vous parle »

Nous sommes immédiatement descendus. Jude m’a expliqué qu’il avait une piste et qu’il fallait partir le lendemain matin ensemble pour essayer de retrouver ma mère biologique.

Cette fois, pour connaître la suite de mon histoire, il faudra vous rendre sur ma chaîne Yotube 😉

C’était écrit je pense. Comme dit ma meilleure amie, il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez-vous !

As-tu eu des réponses à tes questions ?

C’est de la triche car Clème connaît l’histoire mais je ne vais pas tout vous dévoiler.
Il va falloir lire l’article en entier pour en savoir plus 😉
Mais disons que grâce à ce voyage j’ai eu « des confirmations » par rapport à mon histoire et oui des réponses à certaines questions.

As-tu pu en apprendre d’avantage sur ta famille et tes origines toi qui a été adoptée du Sri Lanka ?

J’en ai appris davantage sur ma famille élargie en fait.
Je n’avais pas connaissance de son cercle familial. Par exemple, j’ai découvert que j’avais 2 tantes, 2 cousins et même une grand mère.
Pour l’autre côté, à ce jour pas d’infos.

Comment a tu géré la « pression » et l’émotion durant ce séjour sachant que, peut-être, tu pourrais avoir des infos sur ta famille ?

Euh Oulaa (oui j’écris comme à l’oral, c’est plus vivant non ?)
Je crois que je suis passée par, à peu près, toutes les émotions.
Tout d’abord, de l’excitation dès que j’ai posé le pied sur le sol Sri lankais.

Ensuite, lorsque j’ai commencé les recherches, en allant de poste de police en poste de police, j’ai ressenti un peu de mal être.
Tous ces regards qui me dévisageaient, et puis le stress de ne pas bien réussir à m’exprimer en anglais.
C’était la chance de ma vie, il ne fallait pas que je rate cette étape !

Le vrai premier jour de voyage, quand on a commencé les recherches et que nous avons rencontré Jude, j’ai retrouvé de l’excitation !
J’étais heureuse !
Au fond de moi, j’avais compris que j’avais trouvé mon ange gardien, donc une confiance inexplicable s’est installée, elle était évidente.
Après cette rencontre, j’ai lâché complètement les recherches, car j’étais confiante.

Le doute est apparu en milieu de voyage : est-ce que j’ai bien fait de laisser Jude faire les recherches, et d’avoir lâché les miennes, et si je me retrouvais sans rien ? …
Après tout j’étais ici pour en apprendre d’avantage sur mon histoire d’enfant adoptée du Sri Lanka.
Puis, quand on l’a revu, je savais que j’avais bien fait de lui faire confiance. Jude avait retrouvé la trace de ma mère biologique
J’étais impatiente de partir pour la rencontrer.
Le jour de la rencontre, je suis passée par toutes les émotions. De la joie, de l’excitation, du bonheur, de l’apaisement et un sentiment de courage et de force !
J’avais enfin conclu la quête de ma vie !

Ensuite, j’ai reçu énormément d’amour de la part de ma famille en France. Je les informais petit à petit des retrouvailles.
J’ai reçu une vague d’amour de la part de mes proches, de mes connaissances aussi. Parfois même des connaissances du primaire.
Je suis archi émotive, et j’ai été énormément touchée par tous !

Les retrouvailles de Léna et de sa maman biologique

A la découverte du Sri Lanka

Quel endroit as tu préféré au Sri Lanka ?

J’allais dire de loin Sigirîya, gros coup de cœur.
Mais tout est tellement beau au Sri Lanka. Entre les lieux « touristiques » et les petites plages secrètes de Tangalle Beach. Choisir entre les lieux historiques et les découvertes naturelles, c’est archi compliqué.
On a adoré aussi Haputale, le Little Adams Peak , Hikkaduwa.

Je pense que le Rocher du Lion était pour moi un défi considérable !
J’ai le vertige, je suis hyper asthmatique et absolument pas endurante haha.
Mais je me disais « si je n’arrive pas à aller au sommet, je vais m’en vouloir tellement ! »

C’était mon défi !

Le Rocher du Lion était le seul lieu sur lequel je ne souhaitais pas faire l’impasse si nous étions amenés à faire un choix.
C’est de la haut, que j’ai commencé à comprendre que j’étais plus forte et courageuse que je ne le pensais.
Je ne dirais pas que j’ai vaincu mon vertige, mais en tous cas j’ai réussi à atteindre le sommet. Et un sentiment de fierté et d’émerveillement arrivée en haut m’ont envahie !
C’était magique !

Au contraire quel endroit n'as-tu pas aimé ?

Mirissa sans aucun doute !
Bon déjà nous sommes très mal tombés niveau guest house (un petit arnaqueur ^^).
C’est le seul lieu où je me suis sentie mal à l’aise au Sri Lanka.
Selon moi, Mirissa ne reflète pas l’île.
C’est archi touristique, les vacanciers sont infects avec les locaux et se permettent de les traiter comme des merdes parce qu’ils payent…
On ne se sentait pas au Sri Lanka, mis à part les locaux qui travaillaient dans les bars, il n’y en avait pas d’autres. On a écourté la durée prévue à Mirissa pour fuir à Tangalle Beach, le jour et la nuit 😊

As-tu une anecdote rigolote à nous partager ?

Ouloulou j’en ai eu plein ! haha, j’en ai fait 2 vidéos justement ! Je vais essayer d’en trouver une inédite. (…) <- Je réfléchis

J’ai trouvé !
Bon avant de partir, on s’est renseigné et on a compris qu’il ne fallait pas toucher les animaux, chiens, chats au cas où, pour éviter la morsure à cause de la rage.
Pour les chats c’était un crève coeur ! haha mais on a bien respecté ça.
Dans une des guest house, il y a avait un chaton trop miiims, il courait vers nous pour des câlins donc on l’évitait. Mais il était vif, alors je disais « attention il va vers toi ! » et inversement haha du coup.
Quand on était en Visio à l’extérieur, on guettait un peu pour éviter que le chat s’accroche à nous.
On s’est rendu compte que le proprio de la guest house nous regardait chelou, du style « ils sont sérieux ils ont peur d’un chaton » ???
On s’est mis à sa place et on s’est dit qu’on devait avoir l’air ridicules mdr

En tant que gros mangeur, nous sommes obligés de te demander, ce que tu as pensé la gastronomie Sri Lankaise et quel a été ton plat préféré ?

LE KOTTUUUUUU haha franchement j’ai adoré !
Un peu difficile de s’y mettre car tous les jours parfumé ou épicé le bidou n’était pas habitué mais clairement coup de cœur !
J’adore manger de toute façon.
Rice and curry, Fried Rice, kottuuu, crabes pff j’ai grave kiffé.
Depuis, je cuisine minimum 1 à 2x par mois un kottu avec des naans fromage ^^ ou des plats asiatiques. Je mange de moins en moins de plats en crème j’suis écoeurée.

Pour découvrir tous ces bons plats dont Léna parle c’est par ici 👉 Les spécialités sri lankaises

 

Comment t'es-tu déplacée sur l'île ?

On a pas pu tester le train 😢 !
Mais, on s’est déplacés en Tuk, voitures (grâce à pickme) et bus aussi.
Pour un premier voyage, on a décidé de prendre un sac à dos et une valise. La valise nous bloquait un peu, mais elle était prévue pour ramener des souvenirs du Sri Lanka.

 

Si c'était à refaire que changerais tu dans ce voyage ?

J’irais voir Anuradhapura qu’on n’a pas pu visiter.
Et j’aurais voulu assister à un spectacle de danse, mais on a pas eu le temps et surtout, on viendrait vous voir dans votre guest house!

On changerait peut-être le sens de l’itinéraire, découvrir de nouveaux endroits, mais revenir sur certains aussi.
Je ne pense pas avoir grand chose à changer. J’ai vraiment adoré et j’en ai pris plein les yeux, plein le coeur.

Ah si je changerai le nombre de places dans l’avion pour l’aller. J’aimerai présenter ma meilleure amie à ma mère biologique, j’espère que ce sera possible un jour…

As-tu un conseil pour les voyageurs ?

Mis à part regarder votre blog qui est une mine d’or ?

Un conseil, privilégier les endroits chez l’habitant pour être au coeur de l’esprit sri, certes faire le triangle culturel et les incontournables mais laisser place à la surprise.
Et penser au spray anti moustique ou à la citronnelle mdr

Ahaha t’es un amour ❤️ Le mot de la fin ?

Merci à vous deux, de m’avoir invitée sur le blog !
Ca m’a fait très plaisir de partager ici, mon histoire d’enfant adoptée du Sri Lanka. Vous êtes vraiment des amours et j’ai énormément de respect pour tout ce que vous avez créé vraiment bravo, vous êtes super attachants et continuez comme ça.

Merci à vous les lecteurs du blog, d’avoir lu cet article. J’espère vous avoir donné envie d’en savoir encore plus pour ça il faudra me rejoindre sur YouTube abonnez vous afin ne rien louper des vidéos 😊

A très vite les amis ❤️

Un grand merci Léna pour t’être livrée et avoir partagé avec nous ton histoire d’enfant adoptée du Sri Lanka.
Une histoire émouvante qui me fait pleurer à chaque fois.
N’hésitez pas à la suivre sur sa chaîne Youtube, mais également sur son groupe facebook et sur son compte instagram.

Toutes les photos présentes dans cet article, appartiennent à Léna..

Toutes utilisations ou reproductions ne sont pas autorisées.

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonner à tout moment.

* Pas de spams, c’est promis 😉