L’histoire du rocher du Lion à Sigiriya.

Découvrez l’histoire du Rocher du Lion à Sigiriya.
Et oui, ce rocher si emblématique cache une histoire lointaine et passionnante !

Nous allons donc essayer de vous en dire plus.
Attention, nous ne sommes pas historiens !  Mais comme à notre habitude, lorsque nous rédigeons nos articles, nous faisons des recherches (beaucoup de recherches) afin de vous proposer des contenus les plus complets possible.
Alors, quelle est l’histoire du rocher du lion à Sigiriya ?

La légende du rocher du lion à Sigiriya

Selon la légende, la forteresse perchée en haut du rocher du lion fut construite vers la fin du Vème  siècle par le roi Kassapa (s’écrit aussi Kasyapa). Il n’est autre que le fils illégitime du roi d’Anurâdhapura Dhatusena.

En effet, bien qu’étant l’aîné, Kassapa n’est pas le fils légitime du roi. Le trône ne peut donc pas lui revenir. Désireux de devenir roi, il s’opposa à son frère cadet, Moggallana.
Il décida alors de comploter contre son père et l’emmura vivant. Il prit ensuite le pouvoir et expulsa son frère cadet.
Moggallana contraint à l’exil jurera de se venger mais également de venger la mort de leur père.

D’après les légendes, Kassapa, est décrit comme paranoïaque et précautionneux. Il décida d’assurer ses arrières pour le jour où son frère reviendrait se venger.
Il quitta alors le royaume dAnuradhapura et décida de s’installer à Sigiriya.

Le rocher de Sigiriya culminant à plus de 370 m d’altitude offrait une vue imprenable sur la vallée et sur les troupes ennemies qui potentiellement viendraient un jour. Les parois du rocher, joueraient-elles le rôle de murailles ! C’était en tout cas, ce qu’il espérait.
Kassapa avait donc trouvé l’endroit « idéal » pour établir sa forteresse.
Il utilisa les ressources environnantes et créa ainsi un système judicieux pour apporter l’eau courante jusqu’au sommet du rocher alimentant ainsi la piscine du roi.


Pendant 18 ans,
Kassapa vécu reclus dans sa forteresse, entouré de sa cour et de ses nombreuses courtisanes, les demoiselles de Sigiriya.

Pendant ce temps-là, Mogallana qui s’était réfugié en Inde, en profita pour lever une armée.
Il traversa avec l’aide d’un râja, le détroit qui sépare l’Inde de l’île de Ceylan et arriva à Anuradhapura.
Mais Kassapa avait abandonné la cité depuis bien longtemps. Cela ne découragea pas pour autant Mogallana qui réussit à savoir où se trouvait son frère.
C’est ainsi que Mogallana arriva à Sigiriya.

Le roi Kassapa fit aussitôt fermer les jardins et donna l’alarme. Mogallana lui, plaça ses troupes tout autour du rocher et commença son siège.

Kassapa pensait la bataille gagnée d’avance, de par sa situation géographique, mais il avait oublié un détail : Comment se ravitailler en cas de siège ?
C’est ainsi qu’une semaine plus tard, à bout de force et mort de faim, Kassapa descendit se livrer à son frère qui l’exécuta aussitôt.

Mogallana devenu le nouveau roi abandonna la forteresse de Sigiriya.

Les jardins royaux de Sigiriya

Les jardins d'eau

En pénétrant par l’entrée principale de Sigiriya, vous remarquerez les jardins d’eau qui s’étendent jusqu’à la base du rocher.

Le premier de ces jardins comprend des bassins qui peuvent vous inciter à faire trempette (mais nous vous déconseillons de le faire !) ^^.
Ces jardins ont été construit selon un ancien plan de jardinage connu sous le nom de “Charbagh”.
On dit que ce jardin d’eau de Sigiriya est l’un des plus anciens à avoir conservé cette forme.  L’autre jardin est de forme plus aléatoire, avec des ruisseaux peu profonds qui se faufilent et mènent à des bassins plus profonds, de chaque côté du chemin.

Les jardins de rochers

Les jardins de rochers sont situés presque au pied du rocher du Lion et constituaient autrefois les fondations des monastères qui faisaient partie de Sigiriya avant la prise de pouvoir du roi Kassapa.

De nombreux rochers de grande taille se dressent le long du jardin, et des chemins sinueux vous emmènent à travers les ruines. Bien qu’ils aient été à l’origine de colonnes et de murs massifs, on pense qu’ils ont ensuite été utilisés pour écraser les envahisseurs qui attaquaient la citadelle .

Les jardins en terrasse

Enfin, il y a les jardins en terrasses qui sont en fait sur une partie de la colline qui mène à la forteresse. Mais ces terasses ne représentent pas, par définition, des “jardins”. Le spectacle est tout de même au rdv, avec les allées de calcaire qui le bordent.

Les jardins royaux sont souvent moins fréquentés que le reste des ruines de la forteresse, alors si vous recherchez un peu de tranquillité, ne manquez pas de les explorer !

Re découverte du site

Au XIXème siècle, un archéologue britannique nommé HCP Bell, décida de faire des recherches sur le site.
Il y découvrit notamment les pattes de lion qui ornaient l’escalier qui menait au haut de la forteresse.

Petit à petit, le site devient un haut lieu de recherches. Après des années d’aménagement, le Rocher du Lion ouvrit ses portes aux visiteurs du monde qui ne demandaient qu’à découvrir cet incroyable site.
Aujourd’hui, le rocher du lion est le monument le plus visité du Sri Lanka. Il est pour beaucoup considéré comme la 8ème merveille du monde !

Le rocher du lion aujourd’hui

Aujourd’hui, il ne reste pratiquement que les ruines de la forteresse, mais c’est amplement suffisant pour se rendre compte de l’étendue du travail qui a été nécessaire pour ériger un tel palais.
Au pied du rocher, les vastes jardins sont toujours bien présents. Il est d’ailleurs très agréable de s’y promener.

Le Rocher du Lion vu du ciel

Notre article : L’histoire du rocher du lion à Sigiriya

J’adore l’histoire et, bien que faire des recherches est, il faut l’avouer, un travail harassant, c’est quelque chose que j’adore.
Nous habitons au Sri Lanka et, à mon sens, il est indispensable de s’informer sur la culture, les traditions et l’histoire de notre pays d’adoption.
C’est une histoire riche et passionnante qu’il faut mettre en lumière.

Et j’espère de tout mon cœur que mon récit de la légende de Sigiriya vous a donné envie de découvrir le rocher du Lion.

D’ailleurs, je vous invite à découvrir notre guide complet pour découvrir le rocher du lion 👉​ Le rocher du Lion à Sigiriya : Notre guide complet.

Enfin, n’hésitez pas à jeter un oeil à notre compte instagram, vous y trouverez beaucoup de photos de cet incroyable rocher.

Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Un voyage de prévu prochainement ? on vous recommande sans hésitation GObyAVA et leurs couvertures très complètes !

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonner à tout moment.

* Pas de spams, c’est promis 😉