FrançaisEnglishසිංහල

Les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka

Février 2021, nous avons profité de l’absence des touristes (merci la covid-19) pour redécouvrir la péninsule de Jaffna. En effet, nous avions déjà visité le nord du Sri Lanka en août 2018.
Mais, par manque de temps, nous n’avions pas pu nous rendre sur les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka.
Le but de ce nouveau voyage était donc de découvrir les deux plus connues, l’île de Delft et celle de Nainativu (nom Tamoul) également appelée Nagadeepa en cingalais.
Vous allez voir que nous avons eu un véritable coup de cœur pour la première, Nainativu. Elle, nous a laissés sur notre faim. Dans cet article, on vous explique pourquoi et, surtout, on vous a préparé un guide complet pour visiter les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka.

 
 

L’île de Delft

De toutes les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka, celle de Delft est incontestablement la plus connue et également notre préférée ❤️
Authentique, hors des sentiers battus, l’île de Delft a gardé toute son authenticité.
Ici, pas de voitures, que des tuk-tuks et deux bus qui assurent les déplacements à travers l’île.
Les 4 000 habitants de l’île n’ont pas de salles de bains dans les maisons et doivent se rendre dans des espaces aménagés, des puits en plein air. L’espace des femmes comporte des murs pour les protéger des regards.

Ici, l’électricité fonctionne grâce aux génératrices alimentées au pétrole.
Le marché central de l’île ne comporte que quelques échoppes vendant les aliments de base.
Les habitants de Delft vivent principalement de la pêche.


Des ruines des différentes colonisations (portugaise, hollandaise et anglaise) ainsi que celles de la longue guerre civile servent de décor sur cette île qui semble abandonnée par le gouvernement.

Et pourtant, tous les habitants que nous avons rencontrés affichaient un large sourire, heureux de voir que des étrangers venaient découvrir leur île, qu’ils s’intéressaient à leur histoire.

Nous avons eu la chance de rencontrer une famille et de partager un moment de vie avec elle. Les enfants couraient dans tous les sens et insistaient pour faire des selfies.
Avant de partir, nous sommes allés chez l’épicier du village acheter des glaces et des gâteaux afin de leur offrir. Un petit geste, mais pour eux, il a signifié beaucoup plus. La mère de famille s’est mise à pleurer. Un peu de réconfort dans leur quotidien si difficile.
Une chose est certaine nous reviendrons les voir 🥰

 

Saviez-vous que l’île de Delft est connue pour ses chevaux sauvages ?
Ne vous attendez pas à les voir partout, ils aiment particulièrement se promener sur les plaines des bords de mer, loin des humains.

Station service sur l'île de Delft
Les nombreuses ruines sur l'île de Delft
La salle de bains des femmes
En route pour l'île de Nagadeepa

L’île de Nagadeepa ou Nainativu

Si vous avez suivi nos aventures sur instagram, vous avez vu que rejoindre l’île de Nagadeepa a été une sacrée aventure. Nous ne sommes pas prêts de l’oublier 😅

Les deux points d’intérêts principaux sur l’île de Nagadeepa sont :

Le kovil (temple hindou) de Ngapoosani Amman dédié à Parvati, connu également sous le nom de Nagapooshani ou Bhuvaneswari. Ce kovil attire chaque jour plus de 1 000 pélerins. Durant l’été, le kovil attire environ 5 000 visiteurs par jour et près de 100 000 durant les 3 semaines de festival.
Autre particularité, ce temple compte plus de 10 000 statues.
Notre avis :
Tout d’abord nous n’avons malheureusement pas pu entrer à l’intérieur du temple, car comme dans beaucoup d’autres kovil, il est fermé aux heures du lunch. Mais nous avons tout de même pu entrer dans la cour. Le temple est superbe, très coloré et la tour principale est très impressionnante.
Bien que très beau, ce kovil est loin d’être le plus spectaculaire à nos yeux, peut-être qu’à force de parcourir le pays en long en large et en travers, nous devenons de plus en plus exigeants ?

 

-Le temple bouddhiste Nagadipa Vihara, ce temple fait partie des 16 lieux bouddhistes sacrés du Sri Lanka. Selon la légende, qui est d’ailleurs racontée sur les murs du temple, Lord Bouddha aurait réglé un différend entre deux rois. Les enfants respectifs de ces rois se sont mariés, et l’un d’entre eux à offert à l’autre un trône orné de pierres précieuses. Mais voilà, la fille du roi qui avait reçu ce trône est décédée quelques temps après le mariage.
Le roi, père du marié a décidé de récupérer le trône qu’il avait offert. Un long conflit s’en est suivi mais Lord Bouddha a mis fin à cette querelle.
Notre avis :
Si la légende est certes intéressante, le temple en lui-même n’a rien d’extraordinaire. Une stuppa, un temple et le tour est joué. Les temples sont omniprésents au Sri Lanka, nous vous conseillons de ne pas vous attarder sur celui-ci, d’autres en valent plus la peine.

Le kovil (temple hindou) de Ngapoosani Amman
Le temple bouddhiste Nagadipa Vihara
Stuppa du temple bouddhiste

Delft island et Nagadeepa, les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka, notre avis.

Je pense que vous avez compris que nous avons eu un véritable coup de cœur pour l’île de Delft et beaucoup moins pour Nagadeepa.
Sur l’île de Delft, ce ne sont pas que des ruines que nous venons découvrir mais un autre Sri Lanka, une autre façon de vivre et des rencontres incroyables.
Ici le temps semble s’être arrêté.

L’île de Nagadeepa, elle, on ne la découvre que pour ses temples. Et bien que très beaux, je nous trouvons que d’autres temples valent beaucoup plus la peine sur le reste de l’île. Il n’est pas nécessaire, à notre sens de vous y attarder.

Notre belle rencontre

Visiter Delft Island et Nagadeepa, nos conseils :

Si vous souhaitez découvrir les deux îles, comptez une journée.
Si pour la seconde il n’est pas nécessaire d’être accompagné d’un guide, bien qu’utile pour en savoir plus sur l’histoire des temples, nous recommandons vivement de l’être pour découvrir Delft.
Bien sûr, il y a les principaux endroits touristiques à voir qui, on ne va pas se mentir sont référencés un peu partout. Mais encore une fois, l’île de Delft se visite pour son histoire et la façon dont les habitants y vivent. Et ces informations là ne se trouvent ni dans les guides, ni dans les blogs.
Nous n’aurions jamais su que les maisons n’avaient pas de salles de bains ni que l’électricité provenait de génératrices.
Les murets ici sont faits en corail, autre particularité de l’île mais sans notre guide, nous n’aurions jamais su pourquoi.

Delft Island comme toute la péninsule de Jaffna au Sri Lanka, est hors des sentiers battus.

Nombreux sont les touristes et expatriés revenus bredouilles de leur expédition dans le Nord, car non accompagnés, ils n’ont pas pu en apprendre sur cette région loin du tourisme de masse.
Les colonisations, la longue guerre civile, ont forgé cette région et pour bien la découvrir, il est à mon sens indispensable d’être accompagné d’une personne qui connaisse les lieux.

Les îles de la péninsule de Jaffna, font partie des lieux dans lesquels nous aimons emmener les touristes qui voyagent avec notre agence de voyages responsables au Sri Lanka. Des endroits uniques, pleins de vie et hors des sentiers battus.

Si vous vous posiez encore la question : Faut-il visiter les îles de la péninsule de Jaffna au Sri Lanka ?
La réponse est oui sans équivoque !

Les îles de la péninsule de Jaffna, infos pratiques📝

  • Quand y aller :
    – La saison des pluies : Entre octobre et fin janvier. Les températures sont tout de même assez élevées.
    – Le reste de l’année il fait extrêmement chaud et l’air est très sec, en août 2018, nous avions entre 37 et 42°C. En février 2021, les températures étaient plus clémentes, aux alentours de 30 – 32°C.

  • Combien ça coûte ?
    L’entrée des temples est d’environ 500 lkr.
    Pour visiter Delft, il faut prendre un tuk-tuk et là il va falloir négocier avec votre chauffeur.

  • Comment se rendre sur les îles ?
    En bateau !
    Il y a de nombreux départs tous les jours et le ticket ne coûte que 50 lkr.
    Le trajet de Jaffna à Delft dure environ 1 heure, celui de Delft à Nagadeepa 45 minutes et de Nagadeepa à Jaffna, moins de 30 minutes.
    Vous pouvez également privatiser des bateaux mais là il va falloir compter dans les 2000 – 3000 lkr.

  • Combien de temps rester ?
    Pour Delft, il faut au moins compter 3-4 heures, pour Nagadeepa comptez entre 1h et 1h30.
    Entre le temps de trajet pour rejoindre le port depuis Jaffna, le chemin du retour et le temps sur place sur les deux îles, comptez une journée.

  • Hôtels et restaurants :
    A ma connaissance, il n’existe pas de restaurants ni d’hôtels pour les touristes sur les îles.

  • Conseils de survie :
    Il va faire extrêmement chaud, donc n’oubliez pas de vous protéger du soleil. Casquette, chapeau, crème solaire etc.
    Comme dit plus haut, il n’y a pas d’infrastructures sur les îles, donc prenez à boire et de quoi grignoter
 
 
Vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux 🥰

Vous pouvez également aimer notre page Facebook, nous suivre sur Instagram et échanger avec d’autres voyageurs sur le groupe facebook du blog.

Vous pouvez aussi vous abonner au blog en cliquant sur le bouton juste en dessous afin d’être averti(e) dès qu’un nouvel article sera publié !

Merci pour votre soutien 

Poster un commentaire

AUTRES ARTICLES:
Abonnez
vous

Ne manquez plus les dernières actualités du Sri Lanka et du blog Un Passeport en Cavale et soyez avertis dès la publication d’un nouvel article. Vous pourrez-vous désabonner à tout moment.

* Pas de spams, c’est promis 😉